Mode d’emploi, #Episode 2 : la présentation d’entreprise

Présentation entreprise
Temps de lecture : 4 minutes

Pas le temps de lire cet article ? Ecoutez le podcast !

Le mode d’emploi à mémoriser :

La présentation d’entreprise va intervenir juste après le pitch dans votre offre d’emploi. Il s’agit de répondre à votre candidat à toutes les questions qu’il se pose sur votre entreprise :

  • Quel employeur êtes-vous ? Tenez-vous vos promesses ? Et pour y répondre, réfléchissez tout simplement aux retours positifs que vous font vos prestataires, vos clients, vos salariés  pourquoi vous apprécient-ils ? Pourquoi vous ont-ils choisi et vous choisissent-ils encore ? Vous verrez, ce sera plus objectif et plus facile de procéder ainsi !  C’est important car c’est la question numéro 1 que se posent tous les candidats !
  • Le candidat veut aussi savoir quels sont les moyens concrets, les actions effectives que vous mettez en œuvre pour tenir vos engagements, votre promesse d’employeur : parlez outils, organisation du travail, expliquez aussi quel est votre secteur d’activité, votre marché, votre univers, pour que le candidat sache tout de suite si oui ou non, il fait / ou peut faire partie de votre famille.
  • Si c’est le cas, le candidat voudra savoir plus précisément qui vous êtes : votre structure, votre organigramme… indiquez lui, d’ailleurs, où il se situera sur cet organigramme, et comment vous allez l’embaucher : précisez le processus de recrutement mais aussi, au-delà, comment vous allez comment vous allez l’intégrer, le former, ses possibles progressions de carrière… Expliquez lui sur quelle route vous voulez l’emmener, depuis la lecture de votre offre d’emploi jusqu’à sa montée en compétences potentielles au sein de l’entreprise.

Nos secrets pour bien rédiger votre présentation d’entreprise dans le cadre de la rédaction d’une offre d’emploi :

Secret numéro 1 : soyez factuel 

Des chiffres clés, des références positives, des exemples de savoir-faire de votre entreprise, vos valeurs, votre philosophie…. Rédigez ce paragraphe de manière logique et chronologique pour répondre aux questions du candidat de manière pragmatique, humaine, sensible et séduisante à la fois. Et ne vous basez que sur du concret, des preuves tangibles de ce que vous promettez, des éléments que le candidat pourra facilement vérifier et qui l’assureront de votre sincérité dans la démarche.

Secret numéro 2 : personnalisez votre présentation d’entreprise.

Evitez le paragraphe lambda, trop vague, et qui ratisse trop large. Vous recrutez des personnes et non des CV, donc ciblez vos candidats avec précision en vous adressant réellement eux. Ne pensez pas que plus c’est flou, plus vous récolterez de candidatures, c’est une énorme erreur ! Viser trop large peut avoir des conséquences franchement négatives pour votre entreprise : si vous vous trompez en recrutant un candidat, vous prenez le risque de ne pas bien l’intégrer donc d’esquinter la cohésion de vos équipes ; vous prenez le risque de ne pas choisir la personne idoine pour les besoins de vos clients et donc, de décevoir ces derniers ; enfin, vous prenez le risque d’un candidat qui s’apercevra lui-même dans quelques mois qu’il n’est pas à sa bonne place, qui vous quittera, et vous devrez tout recommencer, tout en voyant votre ratio de turn-over grimper encore d’un cran…

Secret numéro 3 : filtrez vos candidats dès votre présentation d’entreprise 

Choisissez bien vos mots, votre vocabulaire, de façon à ce qu’ils correspondent aux motivations précises de votre candidat persona, votre candidat idéal. 8 candidats sur 10 recherchent un emploi par mot clé, il est donc primordial de présenter votre entreprise en indiquant bien le lieu du poste, les dates de début, et ses spécificités s’il y en. Sans entrer dans les détails de la fiche de poste, répondez déjà au « qui, quoi, où et quand », vous détaillerez ensuite dans le descriptif de poste.

Ce qui est important avant même de commencer à écrire, c’est de savoir à qui vous vous adressez avec précision, et donc d’avoir réfléchi en amont au profil de votre candidat idéal. Cela permettra aux postulants soit de s’y retrouver tout de suite et d’aller plus loin dans le recrutement, soit de comprendre immédiatement que ce n’est pas pour eux et de se retirer de la course. C’est un bon moyen de poser des bases de confiance entre vous et les candidats, et ainsi, vous n’insulterez pas l’avenir : les candidats qui ne font pas l’affaire cette fois-ci pourraient faire d’excellentes recrues plus tard sur un autre poste !

Secret numéro 4 : faites en sorte que votre candidat se projette dans votre entreprise

Evoquez l’ambiance, la cohésion d’équipe, l’esprit collectif, de manière à attirer d’emblée ceux qui s’y reconnaitraient, et d’écarter en douceur ceux qui ne s’y reconnaitraient pas.  Attention : pas de fake, c’est interdit ! Car la très grande majorité des candidats se renseignent sur les entreprises auprès desquelles ils envisagent de postuler, et ils s’apercevront immédiatement de votre supercherie. Ce qui nuirait terriblement à votre marque employeur.

Les photos, les vidéos, les témoignages de collaborateurs heureux sont très importants et très efficaces.

Ecrivez de manière à ce qu’on sente votre humour, votre modernité, votre sourire, votre bonne humeur, votre décontraction… même à l’écrit, le candidat le sentira et sera bien plus réceptif à votre présentation d’entreprise en particulier, et à votre offre d’emploi en général, car il se sentira d’emblée accueilli.

Conclusion : n’oubliez pas que cette présentation d’entreprise détermine à 80%, dans les 30 premières secondes de lecture de votre offre d’emploi par le candidat, son engagement – ou  pas – dans votre processus de recrutement. Ne perdez donc jamais de vue que tout ce qui importe à ce moment-là aux yeux du candidat, c’est sa propre expérience avec vous. Vous devez donc rédiger votre présentation d’entreprise en ayant toujours en tête que vous devez lui donner tous les éléments qui vont lui permettre de bien cerner  « l’expérience candidat » que vous lui proposez.

Recevez tous les mois des articles, des outils gratuits, ou encore des livres blancs qui vous aideront à mieux recruter !

Marie MEHAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *