Mode d’emploi, #Episode 4 : l’intitulé de poste

main avec fléchette
Temps de lecture : 4 minutes

Pas le temps de lire cet article ? Ecoutez le podcast !

Le mode d’emploi à mémoriser :

Incroyable comme ces quelques mots peuvent faire ou défaire un recrutement, séduire un candidat dès les premières secondes de lecture de votre offre d’emploi… ou pas. Vous ne devez pas les négliger, ces quelques mots, dans votre stratégie d’embauche, car c’est dès l’intitulé de poste que le candidat va faire le tri entre les offres qui l’intéressent et les autres. Et plus il est recherché par les recruteurs, plus le candidat est exigeant sur cet intitulé de poste. Vous devez donc consacrer à cet intitulé de poste du temps, de la rigueur et de la méthode.

Voici nos secrets pour un intitulé de poste efficace et percutant :

  • Mettez le curseur au bon endroit : si vos critères sont trop pointus, vous allez restreindre exagérément le nombre de candidatures correspondant à votre offre d’emploi, mais s’ils sont trop larges, vous allez vous retrouvé confronté à une masse de candidatures difficiles à filtrer et à analyser. Votre intitulé de poste doit donc refléter en quelques mots (les premiers que va voir le candidat qui aborde votre offre d’emploi) votre identité d’entreprise, vos valeurs, votre marque entreprise et ce qu’elle représente en termes de conditions de travail ; mais c’est aussi cet intitulé de poste qui va indiquer au candidat la fonction recherchée, les missions, le lieu où elles seront déployées. Il vous faut donc donner tout de suite à voir, dans un juste équilibre entre concision et précision, ce que vous attendez du candidat et ce que vous lui proposez en retour.

    Pour réussir à mettre ce curseur au bon endroit au moment de rédiger l’intitulé de poste, mettez d’abord à plat le profil de poste que vous proposez : quelle région ? Maison mère ou filiale ? Siège ou ailleurs ? Homme ou femme ? Junior ou senior ? Selon le poste vous pourrez faire plus large (par exemple un poste informatique qui peut s’exercer de n’importe où en télétravail) ou plus pointu (par exemple un directeur d’entrepôt logistique qui doit avoir une expertise de la région et une expérience de plusieurs années dans le secteur).
  • Soignez le ton ! Votre annonce sera lue parmi des dizaines d’autres car les candidats recherchent un emploi par grandes sessions pendant lesquelles ils vont lire tout et son contraire, et regarder vos offres mais aussi celles de tous vos concurrents. Vous devez donc vous démarquer par le ton de votre intitulé de poste. A la fois sur le fond : mettez en avant tout ce qui vous rend plus attractif que les autres (politique salariale, congés bonus, avantages en nature, label d’entreprise où il fait bon travailler, région très prisée…) ; et sur la forme : n’hésitez pas à mettre de l’humour, de la bonne humeur, de l’originalité dans votre intitulé de poste. Soyez en décalage (juste assez mais pas trop non plus ! Il faut rester sobre et fidèle à ce que vous êtes), car les candidats d’aujourd’hui aiment les intitulés de poste informels, qui reflètent une bonne ambiance, un état d’esprit collégial, familial, un mode de management souple et convivial. Sortez du lot grâce à un ton qui parlera à l’humain qui est en chaque candidat, créez le feeling avec lui dès l’intitulé de poste.
  • Soyez SEO friendly : aujourd’hui, internet est utilisé à 95% par les candidats dans leurs démarches de recherches d’emploi. Vous devez vous conformez à ces nouveaux usages digitaux, qui accroissent la concurrence entre les employeurs. Etre attractif est aujourd’hui indispensable pour capter l’attention des candidats au premier coup d’œil. Mettez-vous à la portée de tous avec pédagogie, un vocabulaire simple, zéro jargon. Vulgarisez, mettez-vous à la portée de tous. Soyez universel, comme l’est internet.

    Ayez les bons réflexes numériques : optimisez votre visibilité dans les résultats de recherche sur le net. Vous devez connaître les réflexes des candidats qui cherchent un poste sur internet : dans 9 cas sur 10 il cherche au singulier : conducteur et non conducteurs, directrice et non directrices, même si vous cherchez plusieurs personnes.
  • Le lieu du poste est déterminant pour les candidats, même pour les postes en télétravail ou modulables. Ce lieu doit figurer de manière incontournable dans votre intitulé de poste. Quand un candidat cherche une offre d’emploi sur internet, il tape aussi quasi systématiquement le lieu où il recherche, et particulièrement depuis la crise sanitaire et alors que beaucoup de citadins quittent les grandes villes pour s’installer dans des régions plus faciles à vivre. Le kilométrage ou le minutage par rapport à la grande ville la plus proche du site où se trouvera le poste, doivent être indiqués dans l’intitulé de poste. De même que la flexibilité du poste (télétravail possible), et la régularité avec laquelle il devra se rendre physiquement au siège par exemple ; et dans ce cas, les gares, autoroutes, aéroports… les plus proches. Ainsi il pourra mesurer le coût et le temps engendrés par le transport…. Sachant que depuis la crise, la plupart des candidats sont prêts à travailler à distance en temps partiel, voire total, et à vivre à plus d’une heure de leur lieu de travail puisqu’ils doivent s’y rendre moins souvent physiquement.

    Misez sur la main d’œuvre locale directement, si vous cherchez quelqu’un qui possède une expertise régionale, qui soit flexible en termes d’horaires et de distances : dès l’intitulé de poste, mettez en avant les critères de géolocalisation du poste et sa nature en matière de culture et de connaissances locales, et/ ou de « communauté » géographique.

Recevez tous les mois des articles, des outils gratuits, ou encore des livres blancs qui vous aideront à mieux recruter !

Marie MEHAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *